Projet de modification du podium de l’autel

Chers Paroissiens,

Mon anté, anté-prédécesseur, le P. Mariot, avait fait construire un podium en bois. Mesure provisoire. Quinze ans après, le provisoire s’étire.

Pour rendre justice à la beauté de notre église, j’ai pensé, avec l’accord du conseil pastoral et du conseil économique, utiliser la pierre, afin d’inscrire l’estrade de l’autel dans l’esprit du lieu et de l’usage qui en est fait : la célébration eucharistique. De plus, en adaptant les proportions de l’espace dévolu au podium, le jubé, qui contribue aussi à la beauté et à la solennité de la liturgie, sera mieux mis en valeur.

Le projet que je vous présente prend en compte trois paramètres. Il se caractérise par sa moindre largeur, une position plus dégagée par rapport aux bases du jubé et une meilleure intégration au matériau de l’église. Le projet permettra la convergence des invités au repas eucharistique, vers l’autel de Dieu. Aujourd’hui, les personnes qui sont sur les côtés doivent communier auprès des chapelles latérales. Tous pourront bientôt venir auprès de l’autel pour recevoir le Corps du Seigneur.

Nous attendons à ce jour l’accord définitif du SDAP (Service Départemental de l’Architecture et du Patrimoine). Le projet a été supervisé par M. Rodde, architecte, assisté de Mme Limon (conservatrice) et de M. Airiau, tous paroissiens. Le service diocésain chargé du patrimoine a été consulté.

Les travaux, après que nous aurons reçu l’accord définitif, devraient avoir lieu au cours de l’été.

Des panneaux aux entrées de l’église vous présentent le projet en détail.

N’hésitez pas à nous faire parvenir vos remarques éventuelles.

Soyez assurés, chers paroissiens, de mon religieux dévouement.

P. Jacques Ollier, Curé