27 juin 2010 : 13e dimanche ordinaire

Lectures : 1R 19,16b.19-21 – Ps 15, 1.2a.5.7-10.2b.11 – Ga 5,1.13-18 – Lc 9,51-62

Béatitudes sacerdotales

Suite du 23 mai dernier…. pour la clôture de l’année sacerdotale et en action de grâce pour les nouveaux prêtres ordonnés.

Bienheureux le prêtre qui sait accorder le pardon divin et le sien propre :
La miséricorde du Seigneur sans fin, il la chantera.

Bienheureux le prêtre qui lutte courageusement pour la pureté du coeur, du corps et de l’Esprit :
Il se rendra transparent à la lumière de Dieu et au regard des hommes.

Bienheureux le prêtre qui s’offre en sacrifice pour le salut de tout homme et de tout l’homme :
Son coeur s’élargira aux dimensions du coeur du Christ.

Bienheureux le prêtre qui se sait intendant inutile des mystères de Dieu :
Il ne fera pas du sacerdoce une course aux honneurs mondains.

Bienheureux le prêtre qui écoute, accompagne et collabore :
Les ornières du cléricalisme n’embourberont pas sa route.

Bienheureux le prêtre témoin de l’amour infini du Christ :
Il sera éveilleur de vocations.

Bienheureux le prêtre qui sait rendre à César ce qui est à César, tout en sachant que César est une créature de Dieu :
Il sait que Dieu est seul adorable.

Bienheureux le prêtre qui considère que vivre est une grâce et mourir un gain :
Il entrera un jour dans la joie de son maître.

P. Stanislas Lemerle