Quelques informations

Notre paroisse est une communauté d’accueil, de charité et d’espérance, unifiée dans le Christ. Tout au long de l’année, elle est active et vivante.

Cet hiver par exemple, elle continue d’héberger dans ses locaux plusieurs personnes de la rue : dans le cadre du plan Igloo, les paroissiens apportent et partagent avec eux les dîners et petits déjeuners ; ils passent la nuit sur place.

Bientôt durant le carême, plusieurs propositions vous seront faites pour vivre,
prier, réfléchir pendant ce temps qui nous amènera au jour de la Résurrection :

  • des conférences de carême chaque jeudi soir à partir du 6 mars sur le thème « Homme et femme Il les créa »,
  • un pèlerinage paroissial le samedi 15 mars jusqu’à la Médaille Miraculeuse,
  • une journée du pardon lors de la Semaine Sainte le mercredi 16 avril,
  • un chemin de Croix dans l’église, chaque vendredi soir, et dans la rue Mouffetard le Vendredi Saint.

À partir du 5 mai, chaque lundi soir, le Cercle Ozanam, organisera une formation sur la doctrine sociale de l’Église sur le thème : « Qu’est-ce qu’une famille ? » (session de six séances)

Pour plus de détails et l’ensemble des propositions, je vous invite à consulter la feuille d’informations paroissiale dominicale à laquelle vous pouvez vous abonner en ligne.

C’est votre contribution au Denier de l’Église, signe concret de votre attachement à la paroisse, qui lui permet de rayonner et d’évangéliser.

Combien donner ?
À titre indicatif, l’équivalent de 2 journées de travail ou 1 à 2% de vos revenus annuels.

Comment donner ?
. Si vous avez l’habitude de donner sans attendre le mois de décembre, vous allez recevoir un courrier chez vous,
. Si vous n’avez jamais donné et voulez nous soutenir pour la première fois, des enveloppes sont à votre disposition sur les présentoirs aux portes de l’église,
. Vous pouvez aussi faire un don en ligne en allant sur le site www.paris.catholique.fr

Par avance je vous remercie de votre solidarité, de votre générosité et vous assure de mon dévouement et de ma prière.

Père Jacques OLLIER